5 choses à savoir sur les vergetures

Les vergetures sont des cicatrices indélébiles et irréversibles et touchent toutes les femmes. Mais il est possible de les atténuer.

Les vergetures touchent environ 70% des femmes enceintes et 15% des adolescents de sexe masculin.

Les femmes sont davantage exposées que les hommes : 4 femmes sur 5 sont touchées avant leur 30 ans. Elles sont généralement dues à un héritage génétique (caractéristiques familiales). Elles apparaissent sous la forme de dépressions de la peau en forme de lignes ou de zébrures.

1/ Les vergetures touchent toutes les femmes

Que vous soyez mince, ronde, grande, petite, enceinte, sportive, il est très difficile que vous puissiez échapper aux vergetures (et les hommes aussi d’ailleurs !). Les vergetures résultent d’une distension trop rapide et trop forte de la peau. Les fibres élastiques des couches profondes de la peau sont altérées. Ces fibres constituées de collagène et d’élastine deviennent moins nombreuses et du coup ne peuvent plus assurer leur rôle clé dans l’élasticité cutanée.

On ne va pas se mentir : les prises et les pertes de poids rapides n’aident pas, car elles font subir à la peau une tension importante sans compter qu’il y a aussi un facteur génétique (caractéristiques familiales) et des facteurs hormonaux (un changement de contraception ou un traitement médical par exemple) qui peuvent expliquer l’apparition de vergetures. Chaque femme ayant une fragilité de peau qui lui est propre, il est impossible d’affirmer qu’un type de femme serait plus touché qu’un autre mais ce que l’on est en mesure d’affirmer c’est que les vergetures sont plus larges chez les femmes à peau noires et métissées car possédant des peaux plus fragiles et sensibles que les peaux blanches. (Nous reviendrons plus amplement sur ce sujet prochainement !!!).

2/ Les vergetures changent de couleur avec le temps

Généralement, leur couleur est le plus souvent violacée au début de leur évolution, puis blanc nacré avec le temps (à ce stade, elles sont plus difficiles à traiter) d’où l’importance de les traiter dès leur apparition (c’est-à-dire pendant la phase rouge violacée).

Bon à savoir : Les femmes qui utilisent des produits éclairsissants sont plus favorables aux vergetures car on retrouve dans la composition de ces produits, de la cortisone qui est une substance favorisant l’apparition de vergetures.

3/ Les vergetures peuvent être atténuées

Qu’on se le dise : les vergetures sont des marques irréversibles mais il existe des traitements qui peuvent aider à les atténuer, à condition de les traiter dès leur apparition (comme préconisé plus haut). Parmi ceux-ci on peut citer : le traitement cosmétique. En effet, il existe de nombreuses crèmes anti-vergeture (crèmes contenant de la vitamine A, E, etc… Celles-ci ont pour objet de stimuler la production de collagène en massant la zone touchée deux fois par jour ; le traitement par laser fractionné ou par carboxythérapie (injection de gaz carbonique médical stérile sous la peau) ; le traitement par exposition aux LED. Il faut compter au moins 3 séances pour des vergetures récentes et jusqu’à 5 si elles sont installées. Tous ces traitements sont choisis en fonction du type de vergetures mais on garde en tête que même le laser ne peut pas les faire disparaître totalement.

4/ Les vergetures apparaissent au niveau des cuisses, hanches et ventre

Les vergetures apparaissent généralement dans les zones où les variations de poids se font ressentir assez vite : cuisses, hanches, ventre et seins mais elles peuvent aussi apparaître sur d’autres zones moins évidentes comme les mollets, les épaules ou encore le bas du dos.

5/ Vergetures et grossesse

Qu’on ait la peau foncée ou claire, il faut appliquer des produits anti-vergetures dès le début de la grossesse pour prévenir l’apparition des vergetures.

Vers le 3e mois de la grossesse et jusqu’à 3 mois après l’accouchement, les vergetures sont particulièrement fréquentes à cause des modifications hormonales, responsables d’une diminution de la production des fibres de collagène et d’élastine.  Dès le début de la grossesse, il faut donc prendre l’habitude de bien se masser avec des produits hydratants car une peau bien hydratée résiste mieux.

Chères Jigguen, vous comprenez maintenant pourquoi nos grands-mères nous conseillent toujours de nous enduire de beurre de karité pendant la grossesse et surtout après l’accouchement. A bon entendeur !!!

 

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *