Ce qui est regrettable dans notre société, c’est qu’il y a plusieurs cas de viols étouffés et même des meurtres. Quand il y a une violence conjugale, on essaie de la régler sous l’arbre à palabres» Me Abdoulaye Babou

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *