Soham El Wardini, première femme maire de Dakar

La première femme maire de Dakar a été élue par 64 conseillers sur 90 présents.

Soham El Wardini, 65 ans, fille d’un père libanais et d’une mère sénégalaise, a vu le jour dans un petit village proche de Kaolack. Enseignante de formation, plus précisément professeur d’anglais, elle rallie le parti de Moustapha Niasse, l’Alliance des forces de progrès (AFP) en 1999.

Secrétaire générale de la commune de Mermoz-Sacré-Cœur, à Dakar, puis présidente des femmes du département et membre du bureau politique de l’AFP, Soham El Wardini fait la connaissance du maire de Dakar Khalifa Sall en 2009 qui lui proposa en 2014, le poste de première adjointe : « Je sais que tu peux le faire, on te laissera le temps de t’habituer », la rassure-t-il.

En mars 2017, Khalifa Sall est arrêté et mis en prison pour une affaire de détournement. C’est alors elle qui assure l’intérim de son mentor qu’elle ne laissera jamais tomber malgré sa disgrâce. Finalement, Khalifa Sall est révoqué le 31 août 2018 de ses fonctions de maire par décret présidentiel, une décision qui ouvre la porte à une nouvelle élection par le conseil municipal. Le 29 septembre 2018, Soham El Wardini est élue au premier tour de scrutin avec 64 voix sur 90 suffrages exprimés.

Jigguen lui souhaite tout simplement bon vent !!!

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *