«Xalé yi ci seuy bi laniou bokk»

Les enfants font partie du ménage. En ce début d’année scolaire, ils sont nombreux, ces mômes négligés pour se rendre à l’école. Déjà qu’on les laisse aller seuls à l’école pour ceux qui n’ont pas de nounou, en cette période préélectorale. Avez-vous vu ces jeunes enfants qui déjeunent dans les boutiques. Ça montre déjà que leur parents ont de quoi les nourrir mais ne le font pas à la maison. Il serait préférable de passer un moment en famille, discuter, déjeuner, se dire bonne journée et peut-être laisser la nounou accompagner les enfants si vous devez aller travailler ou même un autre adulte de la famille. N’oubliez pas les enfants, ils sont conscients n’oubliez pas. Ne les laissez pas aller en classe avec le visage encore sale, sans s’être brossé les dents, avec des points d’éponges dans les cheveux, les habits tachés ou un seul t-shirt en période de froid. Pensez aux enfants. Il n’y a pas que leur papa qui comptent. Pourtant pour faire plaisir à nos hommes, nous dépensons et ne ménageons aucun effort pour ne pas qu’ils aillent voir ailleurs. Mais un enfant lui ne peut pas aller voir ailleurs, il n’a que vous et il n’a pas choisi. Du moment où vous êtes parents, votre vie va changer, il va falloir assumer. Père comme mère, il est de notre devoir de veiller aux bien-être des enfants.

Fatou Teddy Ndao

Partagez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *